Test – Canon RF 50mm f/1.2L USM

Le nouveau standard de qualité

Nikon AF-S 105mm f/1.4G

Je suis un grand amoureux de la focale 50mm. J’ai commencé la photographie avec un kit 17-55mm et très vite je n’ai pas hésité à investir sur un Sigma 30mm 1.4 sur APS-C (qui donne un équivalent de cadrage d’un 50mm). On dit souvent que cet angle de vue permet de mimer ce qu’on a en vision (même si normalement ça serait plutôt un 43mm), et c’est pour cela que je l’aime beaucoup. Lorsque je pars en voyage et que je n’ai pas le luxe de prendre tout ce que je veux, je ne prend que cette focale avec moi car je n’ai pas à réfléchir autrement qu’avec ce que j’ai sous les yeux. Je vois, je déclenche.

Pour être très honnête j’ai eu un rapport très mitigé avec le Canon EF 50mm 1.2 et je n’ai jamais pu me décider à acquérir cette optique. Piqué très faible à pleine ouverture, aberrations chromatiques démentes, bokeh plus que douteux sur des fonds chargés…

Alors évidemment que lorsque Canon a annoncé sa sortie, je me suis penché de près dessus. Le seul problème étant les boitiers qui ne me convenaient pas à l’époque. D’abord l’EOS R, puis le RP. Il faut dire qu’en face j’étais équipé avec du Sony A7 III qui encore, des années plus tard en 2021, est un boitier qui tient la dragée haute (coté photo) à toute la concurrence.

Canon R6, variable ND filter, iso 100, 1/200, f/1.2. Godox AD600 + 110cm softbox

Canon R6, iso 100, 1/2500, f/1.2. Godox AD600 + 41cm beauty dish

Canon R6, iso 100, 1/160, f/1.4. Godox SL60 + 2x Neewer RGB

Généralités et prise en main

Cet objectif n’est pas donné, la hausse de prix par rapport à son homologue EF est conséquente : 2290€ ça reste une optique pour laquelle il faut réfléchir et vis à vis d’un 50mm 1.8 qui coute quasi 10x moins cher, même si la qualité d’image est bien meilleure, n’est pas quantitativement parlant 10x meilleure.

Question prise en main, c’est plutôt gros et lourd, surtout pour un 50mm : 89,8cm × 108cm, 950g. Cependant la taille des filtres est très raisonnable : 77mm.

Passé le premier choc, il m’accompagne sans problème sur n’importe quel shooting photo. Il tient la route en vidéo sur une gimbal, mais il faut un modèle avec des moteurs costauds et le poids se fait bien sentir…

La qualité de fabrication respire le matériel pro. Là dessus c’est fait pour encaisser, et l’impression générale est qualitativement au dessus de mes objectifs L en monture EF. les plastiques mates ne marquent pas beaucoup. La bague de focus est ni trop rigide ni trop souple mais je ne suis pas fan du contrôle électronique. Egalement, je désactive la seconde bague de contrôle, même si elle est crantée car sinon j’ai tendance à me faire avoir si j’assigne un réglage dessus.

Enfin, pour terminer le tour le pare-soleil est fixé avec un bouton cliquable, très appréciable.

Canon R6 + 100 iso, 1/200, f/1.2 Godox SL60 + softbox 110cm

Autofocus

L’AF n’est pas très rapide, ce n’est pas lent non plus mais on est loin d’un EF 85mm f/1.8 par exemple. Par contre il est extrêmement précis, mais les boitier hybrides sont pas définition précis. Je n’ai pas le souvenir d’avoir raté la moindre photo en Servo lorsque le collimateur était placé et que l’image me semblait nette dans le viseur.

En vidéo par contre la lenteur va se faire sentir si vous tentez de faire du suivi, et surtout le moteur n’étant pas STM (à pas), il y a de petits clics audibles. Micro interne à éviter donc si vous souhaitez avoir des prises son propres.

CANON RF 50MM F1.2L USM

Canon R6, 160 iso, 1/125, f/1.2. Godox SL60 + 2x Neewer 530RGB

Qualité d’image

On entre dans le vif du sujet, après avoir parlé un peu de l’enrobage. D’abord je veux dire que j’attendais cette optique au tournant. J’ai déjà parmi mes objectifs favoris un 50mm qui sublime la réalité : mon fidèle Nikon 58mm f/1.4g. Pour le coup j’ai de très hautes attentes sur la qualité du bokeh, et je souhaitais par contre cette fois, avoir une optique plus moderne et dont les specs techniques à pleine ouverture seraient optimisées. Sinon quel intérêt de shooter en multi marques si c’est pour avoir des doublons dans tous les sens !

Sans passer par 4 chemins, cet objectif vous met le cul par terre. Le  piqué est incroyable, les aberrations chromatiques très (très) bien contrôlées, le bokeh est vraiment pas mal du tout et bien au dessus de la version EF, même sur des fonds parfois chargés (non ce n’est pas aussi doux que le Nikon 58 1.4, mais je n’ai pas trouvé plus doux à ce jour en 50mm).

Je parle en général peu de la distorsion et du vignetage car ça se traite aujourd’hui très facilement soit sur le boitier directement, soit en post prod en un clic. Mais pour le coup à pleine ouverture le RF 50mm f/1.2 vignette pas mal. Après question de goûts, moi j’aime beaucoup, normal, je fais essentiellement des portraits vous me direz !

J’essaie de trouver des aberrations mais c’est tellement bien contrôlé que même en fort contraste je n’ai pas mieux que ça…

Verdict

Les 2290€ demandés sont-ils justifiés? De mon point de vue, absolument, et je n’hésiterai pas à refaire ce choix (chez Canon) s’il se représentait à moi. J’ai eu l’occasion de pouvoir le comparer au Nikon 50mm f/1.2S, et certainement que je ferai un article de comparaison, mais oui je confirme ma position.

Maintenant chez Sony il y a un sacré concurrent également, un peu moins cher, beaucoup plus petit et moins lourd, et apparemment un peu plus performant optiquement parlant : le 50 1.2GM. Je ne savais pas que c’était possible quand on voit déjà le niveau de piqué…ou va-t-on aller? J’ai déjà trop de détails sur les pores de la peau des modèles c’est parfois l’enfer en post process.

Je n’ai pas beaucoup de défauts à lui trouver, les qualités optiques foisonnent, les défauts sont mineurs, le prix est au niveau de la concurrence. Ca m’est arrivé de faire des sessions entières de portrait juste avec ce caillou sur le R6. Il a un rendu de 50mm mais avec beaucoup de caractère et un pouvoir d’isolation du sujet impressionnant.

Maintenant en portrait le choix est vaste chez Canon monture R et il y a de sacrés objectifs : 24-70mm f/2.8, 28-70mm f/2, 85mm f/1.2. A mon sens le RF 50mm f/1.2 prend tout son sens si vous cherchez du caractère en focale “normale” et que vous êtes comme moi un shooter de focales fixes.

A mon sens c’est le 50mm quasi parfait pour lequel chaque denier dépensé vaut le coup, si vous hésitez, ne le faites pas trop longtemps de toutes façons il n’y a pas mieux chez Canon.

Qualité de fabrication
Prise en main
Qualité optique
Bokeh et rendu
Autofocus
Rapport qualité / prix
CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 500, 1/200, f/1.2. Godox SL60 + Neewer 530 RGB

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 500, 1/200, f/1.2. Godox AD600B + 2x Neewer 530 RGB

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/250, f/1.2

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/800, f/1.2. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + beauty dish 41cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + beauty dish 41cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + beauty dish 41cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 250, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/160, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm

CANON RF 50mm f/1.2 L USM test

CANON R6, ISO 100, 1/200, f/1.2. Hoya variable ND filter. Godox AD600B + Octa Luna 110cm