Test – Nikon AF-S 85 mm f/1,4G

Test – Nikon AF-S 85 mm f/1,4G

Le grand classique des portraits

photo Nikon 85mm f1.4G

Le 85mm est parmi les plus grands classiques lorsqu’il s’agit de focales à portraits. Non pas qu’on ne puisse pas faire de beaux portraits avec un grand angle ou un super téléobjectif, c’est juste que le rapport distance/déformation/aisance de travail est plus optimal avec des focales comprises entre 85mm et 135mm lorsque vous travaillez avec des sujets humains. En dessous vous risquez de déformer le visage de vos modèles si vous cadrez juste le visage, et au délà…Ben 400mm, vous pouvez acheter un mégaphone pour communiquer avec vos modèles ! Montez le sur un APS-C et il vous donnera un équivalent de cadrage d’un 127,5mm : parfait !

Dans cet article, vous ne trouverez pas de courbes, de chiffres et autres mires pour tester le piqué et autres caractéristiques de l’objectif…Je pense qu’il y a tout plein de sites spécialisés qui s’en chargent bien mieux que je ne le ferai jamais (DXO mark par exemple). Et puis même si cette façon de tester un objectif présente des intérêts évidents, l’expérience m’a apprise qu’on ne peut pas se fier uniquement à ce genre de tests pour juger de la qualité d’un objectif. L’un de mes plus beaux objectifs est également l’un des plus mauvais sur tests de mire : le très controversé 58mm f/1.4G. Mais revenons à nos moutons si vous le voulez bien !

Le Nikon AF-S NIKKOR 85mm f/1.4g  fait parti de la gamme conçue pour les professionnels ayant besoin d’un objectif capable de fonctionner en conditions de basse lumière et capable d’offrir une très faible profondeur de champs. Vous l’aurez compris il s’agit donc d’un objectif assez coûteux : 1479€

Question prise en main l’objectif donne une impression de solidité et la bague de focus répond instantanément comme tous les objectifs 1.4G que j’ai pu essayer. Il n’est pas spécialement gros, et présente la particularité d’être assez léger (595g) pour une optique qui ouvre à 1.4. Comparez le à son confrère de chez Canon le 85mm f1.2 (plus d’un Kg) et vous verrez bien ! Il est tropicalisé (résistance à la pluie et autres moisissures) et accepte les filtres de 77mm.

Autofocus

Question vitesse, l’autofocus est très correct sans pour autant être le plus rapide que j’ai connu…C’est plus lent qu’un 70-200mm 2.8FL ED ou qu’un Canon 85mm f/1.8 qui eux, sont des foudres de guerre. Par contre il est bien plus rapide que son homologue f/1.2 de chez Canon par exemple, ce qui ne le cantonne pas uniquement à du portrait statique. En conditions de bonnes lumières aucun problème pour acquérir le focus de façon précise et rapide (pour peu que vous l’ayez bien micro-réglé). En faible lumière il lui faut un peu plus de temps pour acquérir sa cible : il a ce comportement classique de micro va et vient une fois qu’il pense avoir trouvé le focus pour bien vérifier que c’est bon. Le point central de vos boîtiers sera le mieux indiqué pour de la basse lumière dans tous les cas (à moins que vous n’ayez un D5 ou un D850). Cet objectif a vraiment une très faible profondeur de champs à pleine ouverture et je vous recommande chaudement de bien passer par la case “réglage précis de l’AF” dans vos boîtiers sous peine d’avoir de grosses surprises. Si vous n’avez pas cette option, il vous faudra passer par un envoi au SAV Nikon si vous constatez que vos photos sont constamment floues…Mais très honnêtement, si vous en êtes à regarder un 85mm f/1.4 c’est que vous avez soit un très bon boitier APS-C, soit un plein format. Donc dans tous les cas vous avez cette option !

Portrait Camille

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/800, f/1.4.

Attention à votre technique à pleine ouverture ! La moindre erreur et vous êtes dans les choux !

Qualité d’image

Bon alors là sans passer par 4 chemins, dès la pleine ouverture on en prend plein les yeux ! L’objectif a un très bon piqué et les flous d’avant et arrière plan sont très beaux. Si je voulais pinailler je dirais que les transitions entre net et flou sont assez marquées, on passe du net au flou assez rapidement. Les contrastes sont bons et cet objectif tient plutôt bien les contre jours : merci le Nano coating !

Vous pouvez shooter sans problème dès F/1.4 et obtenir des images parfaitement exploitables niveau piqué. D’ailleurs je ne l’utilise quasiment que comme ça…

Portrait de Manon B

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/1250, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Octa Luna 110cm

Portrait en contre jour, regardez la douceur de cet arrière plan alors que normalement les branchages ça ne pardonne pas !

Portrait de Manon B

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/4000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Effet 3D et velouté splendide !

S’il fallait vraiment chipoter…

Rien n’est parfait et donc cet objectif n’y fait pas exception.

Les aberrations chromatiques longitudinales (violet et vert qu’on trouve juste avant et juste après la zone de netteté) même si elles peuvent être en parti traitées par les logiciels de post traitement sont assez visibles sur des zones de fort contraste. Alors ce n’est pas non plus la mort, mais sachez qu’on les voit…

aberrations chroma 85 1.4g

Y a pas de quoi fouetter un chat me direz vous…

aberrations chroma 85 1.4g gros plan

Mais les plus puristes d’entre vous auront vite fait de grossir à 100%

En fermant l’objectif à partir de 2.8, on gagne d’avantage en piqué et on enlève les aberrations chromatiques longitudinales, mais très franchement je ne ferme cet objectif que lorsque j’ai besoin de plus de profondeur de champs, sur des portraits avec plusieurs personnes par exemple. Les images sont déjà tellement bien à pleine ouverture que j’ai tendance à le garder le plus ouvert possible.

Comparé au 85mm f/1.8G

Le 85mm f/1.8G coûte littéralement 4 fois moins cher (509€). S’il est un des meilleurs rapports qualité prix du marché toutes marques confondues dans la focale 85mm, cet objectif ne peut pas être mis dans la même catégorie que son grand frère.

En effet, ce dernier n’a pas de tropicalisation, la bague de focus a du jeu, les formules optiques sont moins complexes…Autant de raisons qui viennent impacter le prix. Les photos sont-elles donc 4 fois meilleures? La réponse est clairement non ! Par contre les rendus photos sont complètements différents. Le 85mm f/1.8g est optimisé pour avoir des images très piquées sur les zones de netteté alors que son grand frère est optimisé pour avoir un rapport le plus poussé possible dans tous les compartiments qui composent l’image.

La grosse différence se fait donc sur ça : le rendu général, les flous d’arrière plans, le rendu couleurs, les contrastes…Le 85mm f/1.8G aura un rendu plus “stérile” ou “hifi”, les sujets ressortiront moins des arrières plans qui seront plus nerveux, notamment sur des zones chargées styles feuillages, branches etc..

La preuve en exemple :

Photo de Manon B plein pied

NIKON D750 + 85mm f/1.8 @ 85mm, ISO 100, 1/800, f/1.8. Phottix Indra 360TTL + Octa Luna 110cm

Très bon piqué dès la pleine ouverture ! Mais le sujet ne semble pas particulièrement ressortir

et les feuillages en fond sont assez nerveux

Photo de Marie-Sarah de plein pied

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/4000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa

En comparaison, la photo n’a plus vraiment la même gueule…

On a vraiment l’impression que le sujet ressort du fond qui lui est très doux…

Mon verdict

Vous l’aurez compris je n’ai pas grand chose à redire à cet objectif qui est une de mes valeurs sûre lorsqu’il s’agit de faire des portraits. J’ai fait mes armes en photos de personnes avec des 85mm et celui-ci particulièrement est un des meilleurs investissements que vous puissiez faire chez Nikon. Si vous voulez vraiment que vos photos aient un caractère particulier vous êtes sur la bonne voie.

C’est fiable, précis, costaud et fait pour durer. La concurrence est très rude dans les secteur et le Sigma 85mm 1.4 Art est un monstre optique. Malheureusement mon expérience personnelle avec cette marque a été catastrophique et termes d’utilisation sur le terrain et de fiabilité sur la durée…

Le Nikon je l’ai depuis 2012 et après des dizaines de milliers de photos il marche encore comme au premier jour ! Après il n’est pas impossible que par curiosité je me relaisse tenter par Sigma…qui sait de quoi demain sera fait?

Plus d’images

Photo Manon B

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/1250, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Valeriane

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/1000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Manon B

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/160, f/1.4. Phottix Mitros+ TTL + GaryFong Lightsphere

Heloise D

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/1000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Emeline LQ

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/2000, f/1.4. Phottix Indra 500TTL + Luna Octa 110cm

Emmanuelle

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/3200, f/1.4. Phottix Indra 500TTL + Luna Octa 110cm

Prescillia

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/250, f/1.4. Phottix Indra 500TTL + Luna Octa 110cm

Marie C

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/4000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Solene

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/60, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Heloise

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/640, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Manon

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/4000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Lisa

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/1600, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Camille

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 100, 1/2000, f/1.4. Phottix Indra 360TTL + Luna Octa 110cm

Photo Manon

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 250, 1/200, f/1.4. Deux Godox V860II TTL, Clamshell Octa gauche + parapluie blanc droite

Photo Manon

NIKON D750 + 85mm f/1.4 @ 85mm, ISO 250, 1/200, f/1.4. Deux Godox V860II TTL, Clamshell Octa gauche + parapluie blanc droite

By | 2018-03-31T23:48:18+00:00 décembre 17th, 2017|Categories: Test matériel|Tags: , |0 Comments

About the Author:

Pratique la photographie par passion depuis 2012. Spécialisé en portrait et en strobisme

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.